Actualités régionales

Frédéric Potier était à Montpellier, au Refuge

21 novembre 2019 à 16h14 Par Léo FICHOU
Frédéric Potier, aux côtés des jeunes accueillis par Le Refuge
Crédit photo : Léo Fichou

Ce jeudi 21 novembre, Frédéric Potier était à Montpellier. Le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT s'est rendu dans une des maisons-relais de l'association Le Refuge. Il a notamment pu échanger avec les jeunes accueillis par l'association.

Frédéric Potier fait le tour de la France, discute avec les associations et surtout, les jeunes victimes de racisme ou d'homophobie. Dans sa tournée nationale, le délinterministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT a fait une halte à Montpellier. Il s'est arrêté, le temps d'une matinée dans une des maisons-relais du Refuge. Ces maisons qui accueillent, toute l'année, des jeunes victimes de racisme ou d'homophobie. Un moment d'échange, de questions, de réponses entre le Préfet et les jeunes. Qu'ils soient français, marocains, algériens, camerounais ou encore maliens, ces jeunes partagent "ensemble et avec plaisir un bout de leur vie". Des vies souvent détruites par la haine des autres...

  

 

Le Refuge, qu'est ce que c'est ?

Le Refuge est une structure associative française, conventionnée par l'État. Sa vocation ? Offrir un hébergement temporaire et un accompagnement social, médical, psychologique et juridique aux jeunes garçons et filles majeurs, victimes d'homophobie et de transphobie.

Fondée en 2003, Le Refuge a son siège à Montpellier. Elle se compose de dix-huit délégations départementales opérationnelles. L'action du Refuge est symbolisée par un ruban bleu.