Actualités régionales

Des marchés autorisés à ouvrir sur dérogation de la Préfecture

26 mars 2020 à 10h25 Par Léo FICHOU
Les marchés restent ouverts dans 62 communes de l'Hérault.
Crédit photo : DR

Interdiction des marchés alimentaires ouverts : le préfet de l’Hérault autorise des dérogations sous certaines conditions.

Dans le cadre du renforcement des mesures de confinement, et sur l’ensemble du territoire national, les marchés couverts ou non sont interdits sauf dérogation. À la demande des maires, les préfets peuvent accorder une autorisation d’ouverture pour ces marchés alimentaires. Ils étudient au cas par cas ces demandes, et prennent des décisions propres à concilier sécurité sanitaire et continuité de l’approvisionnement alimentaire en produits frais.

Il appartient aux maires de veiller au respect des modalités d’organisation (contrôles d’accès, espacement des étals, gestion des files d’attente, nature et provenance des produits alimentaires vendus) propres à garantir la sécurité des populations et le respect des gestes barrièrres.

Le préfet de l’Hérault, Jacques Witkowski, a ainsi accordé des dérogations pour la tenue de marchés alimentaires ouverts sur les 62 communes suivantes :

 

 

Consignes particulières indispensables à la tenue de ces marchés

  • Le nombre d’étals doit être inférieur à 10 et doivent être espacés d’au moins 2 mètres
  • La présence sur le marché doit être compatible avec la configuration des lieux pour éviter la concentration de personnes
  • Ne pas mettre en présence de manière simultanée plus de 100 personnes (commerçants compris)
  • Appliquer rigoureusement les gestes barrières. La mise à disposition de gel hydro-alcoolique doit être envisagée.
  • Observer une distanciation d’un mètre minimum entre chaque personne. Une matérialisation de cette distance au sol pour les files d’attente est recommandée.
  • Les mesures de vigilance devront être affichées aux abords des marchés, comme c’est le cas pour les autres lieux pouvant accueillir du public.